Le programme de rugby préféré au monde

Rugbytots dans The Times

The Times a interviewé Max Webb, fondateur et directeur général de Rugbytots.

The Times

Alors que les principaux joueurs de rugby d’Angleterre se préparent pour la Coupe du Monde de Rugby de cette année, l’homme qui a lancé le plus grand programme de rugby pré-scolaire au monde estime qu’un jour, certains de ses élèves pourraient suivre leurs traces.

Max Webb, fondateur et directeur général des Rugbytots de Surrey, a dit : « Nous recevons déjà des retours de parents concernant des enfants de moins de 10 ans et moins de 11 ans choisis pour représenter leurs comtés, alors pourquoi ne pourrait-on pas en voir un ou deux dans une Coupe du Monde de Rugby ? Je crois vraiment que ça va arriver. »

Ceci dit, au rythme actuel de l’expansion, le premier Rugbytot qui portera un maillot international pourrait tout aussi bien venir d’Irlande, de France, de Nouvelle-Zélande ou de n’importe quel pays joueur de rugby où M. Webb établit la franchise.

Durant l’année jusqu’en avril, le chiffre d’affaires du groupe, y compris les revenus des franchisés, devrait atteindre environ 5 millions de livres sterling, mais le taux rapide d’expansion à l’étranger pourrait faire monter ce chiffre jusqu’à 6 millions, et à 7 millions de livres sterling au cours des 12 prochains mois, dont environ 40% pour la part de Rugbytots.

Tout cela est bien loin de 2006, lorsque M. Webb, qui à l’époque dirigeait sa propre société de télécommunications, jouait au parc avec ses trois fils - tous âgés de moins de trois ans - et quelques autres papas, et se demandait pourquoi il n’y avait pas de programme de rugby équivalent aux programmes de football établis, tels que SoccerTots et Little Kickers.

« Nos enfants pouvaient jouer au football, faire du karaté, de la cuisine et toutes sortes d’autres choses, mais ils ne pouvaient pas jouer au rugby,» dit-il. «J’ai décidé à ce moment-là que j’allais lancer quelque chose dans le parc avec des amis. Dans les trois ou quatre semaines qui suivirent, nous avons eu vingt-cinq enfants. Une fois que j’ai réalisé que nous avions trouvé un concept unique, j’ai plongé dedans. »

M. Webb a passé la première année à développer le site et la marque. Un tournant vers le franchisage s’est présenté par hasard, quand il reçut un appel téléphonique d’une personne désireuse de mettre en place un concept similaire en Écosse. « Lentement mais sûrement, il était devenu évident que mon autre entreprise n’était plus mon avenir. Elle permettait juste de payer pour des choses jusqu'à ce que Rugbytots devienne suffisamment grand pour retenir toute mon attention. »

Depuis la vente de Vantage Communications, revendeur de communications de téléphonie fixe et de données avec un chiffre d’affaires de 1,2 million de livres sterling, jusqu’à Peach Telecom, sa nouvelle entreprise a «simplement fait boule de neige». En Grande-Bretagne, où elle exploite un mélange de cours directement organisés et de cours franchisés, ses 500 entraîneurs gèrent environ 2 000 sessions par semaine pour 20 000 enfants. Les cours, qui coûtent entre 6 et 8 livres sterling par session, par enfant, sont conçus pour développer les attributs physiques, psychologiques et sociaux, ainsi que pour encourager en douceur les compétences spécifiques du rugby, telles que courir avec le ballon, lancer au pied et attraper le ballon. Il y a des frais d’inscription au début seulement, qui permettent aux garçons et aux filles d’avoir leur maillot, leur short et leur gourde Rugbytots.

À l’étranger, les franchisés de la société dirigent des cours pour 10 000 autres enfants dans 16 pays, dont l’Espagne, l’Afrique du Sud, l’Australie, l’Argentine et la Suède, avec une franchise en discussion à Dubaï près à débuter, et bien plus en projet. Pour répondre à cette croissance rapide, M. Webb et son partenaire d’affaires David Hughan dépensent environ 70 000 livres sterling pour une refonte du site Internet de la société.

Pendant ce temps, M. Webb se prépare pour la Coupe du Monde de Rugby en s’entraînant pour les 480 kilomètres de la coupe du monde Rugbytots de course à vélo, du Millennium Stadium de Cardiff jusqu’à Twickenham, avec le soutien de l’ancien capitaine de l’équipe d’Angleterre Phil Vickery, au profit de l’association caritative de rugby Wooden Spoon pour enfants . Le patron de Rugbytots espère que la Coupe du Monde de Rugby fournira une nouvelle longueur d’avance, non seulement pour son entreprise, mais aussi dans l’espoir de découvrir le prochain Jonny Wilkinson parmi ses jeunes joueurs. «Ça va être énorme pour ce sport, et je suis sûr que ça va encourager plus d’enfants à commencer à jouer.»


Trouvez un cours Rugbytots près de chez vous et réservez

Trouvez un cours
Rugbytots

Planifier une fête qui bottera les autres en touche

En savoir plus sur les fêtes
Rugbytots

Visitez la boutique en ligne Rugbytots

Boutique en ligne